Actualités

Réduire la fracture numérique… Le lycée St Joseph apporte sa pierre à l’édifice

Punaauia, le vendredi 5 juin 2020.

A l’occasion de la semaine dédiée au développement durable, les élèves de Tale SAPAT et leurs professeurs, accompagnés de Jules, ont déposé dans les locaux du Club FACE Polynésie divers matériels électroniques à reconditionner dans le but de les offrir par la suite à des familles à besoins particuliers.

Labellisé par la Fondation Agir Contre l’Exclusion, le Club FACE Polynésie Française regroupe des entreprises locales qui s’impliquent pour lutter contre toutes les formes d’exclusion.

En soutenant ce projet initié par le Club FACE Polynésie, le lycée polyvalent St Joseph de Punaauia souhaite donc contribuer à réduire la fracture numérique qui touche de nombreux élèves dans notre Pays.

Bravo à tous nos élèves de Tale SAPAT pour l’élan de solidarité dont ils ont fait preuve, ainsi qu’à Mme Moe TRAFTON et M. Anthony UTAHIA pour ce beau projet en faveur de la réussite de la jeunesse polynésienne.

Confection de masques

Les « petites mains » du lycée St Joseph 

En vu de l’éventuelle reprise des cours annoncée par les autorités, la Direction du lycée polyvalent St Joseph de Punaauia a lancé un appel auprès du personnel enseignant et non enseignant afin de confectionner des centaines de masques pour préserver la santé de nos élèves et de nos enseignants et lutter efficacement contre la propagation du covid19. 

Depuis deux semaines déjà, une petite équipe* de couturiers s’active et met la main à la pâte afin de confectionner 600 masques de protection. Il s’agit du modèle AFNOR trois couches à plis avec filtre et élastique oreille ou tête.

Pour ce faire, l’établissement a fourni à chaque volontaire plusieurs kits de matériels; chaque kit permettant de réaliser trente-trois masques : six mètres de tissu, vingt-quatre mètres d’élastique et une bonbonne de fil. 

Merci à tous nos couturiers* pour leur présence et leur dévouement dans ce projet couture d’envergure. 

*Sylvie Martin, Julienne Rabotin, Heihere Reichart, Prune Lucas, Isabelle Genestal, Vaimiti Papouin et Anthony Utahia.